Votre vidéo promotionnelle: comment la faire vous-même?

Votre vidéo promotionnelle: comment la faire vous-même?

C’est entendu: une vidéo attirera toujours plus de clics qu’une simple photo. Et les clics, c’est la porte d’entrée pour transformer un visiteur en prospect, voire, le nec plus ultra, en client!
Mais en tant qu’écrivain, «simple» indépendant ou PME/TPE, vous ne pouvez évidemment pas vous offrir les services d’une agence de comm’. Alors que faire? Renoncer à la vidéo? Pas forcément.
Savez-vous que, sans le savoir, vous avez à votre disposition pas mal d’outils qui vous permettent de créer vous-même, et gratuitement, des vidéos dont vous n’aurez pas à rougir? Voyons ça.

1. Keynote ou Powerpoint

Que vous soyez sur PC ou sur Mac, vous disposez très probablement de Keynote ou de Powerpoint. Savez-vous que chacune de ces applications vous permet d’automatiser le défilement de votre présentation, après avoir soigneusement configuré chaque type de transition et sa durée? Ajoutez-y une musique adaptée et vous voilà avec une vidéo qui peut déjà faire son petit effet:

2. Logiciel de montage vidéo «par défaut»

Sur Mac, il s’agit d’iMovie. Sur PC, ce sera Movie Maker ou n’importe quelle app de montage (voir par exemple cette sélection de 01net: https://www.01net.com/astuces/les-meilleurs-logiciels-gratuits-de-montage-video-pour-windows-1223666.html).
Le logiciel, c’est bien, mais que pouvez-vous en faire si vous ne disposez quand même ni du budget ni des moyens techniques nécessaires à la prise de vidéos de qualité? Prenons un exemple, au hasard 😉 : vous êtes écrivain et venez de publier le chef d’œuvre de votre vie, qu’avez-vous à votre disposition comme contenu potentiel pour votre vidéo?

La couverture de votre livre, d’abord. On n’y pense pas assez, mais la couverture d’un livre est rarement monolithique. Elle est généralement constituée de plusieurs éléments qu’on peut animer séparément. Même s’ils sont peu nombreux, ils forment d’excellents candidats à la vidéo promotionnelle. En effet, celle-ci ne doit pas être trop longue. Même 20 secondes suffisent déjà à capter l’attention de lecteurs potentiels, si l’atmosphère ainsi créée les touche. Voyez par exemple:

Votre livre contient des ilustrations? Voilà d’autres excellents candidats pour votre vidéo! Que le fil conducteur en soit votre résumé de quatrième de couverture, la structure de votre livre, ou tout autre cheminement qui a du sens pour vous, l’essentiel est de plonger votre lecteur potentiel dans l’atmosphère ou le sujet de votre livre. Fiction ou non, ce type de vidéo s’adaptera aussi bien aux deux:

3. Processing

Tout ça c’est bien, mais vous avez envie de quelque chose de plus élaboré? Vous avez une idée d’animation mais il vous manque des visuels? Si vous avez un esprit créatif, allez faire un tour sur https://processing.org et son «petit frère» https://p5js.org. Processing est un langage de programmation simplifié dont le but est de permettre aux artistes de développer sur écran leurs créations, et même de les animer. Prenez le temps de faire l’un ou l’autre de leurs tutoriels et vous comprendrez très vite comment tirer parti de cet outil extraordinaire.
Cerise sur le gâteau: à condition d’en tenir compte dès le début de sa création, vous pourrez cantonner les éléments essentiels de votre vidéo dans le carré central de celle-ci, ce qui vous permettra de créer, à partir d’un seul et même script:

  • La vidéo en mode paysage classique:

  • ET son alter ego en mode portrait pour Instagram!

Et ça, c’est un fameux gain de temps, tout ce qu’on aime ☺

4. Et la musique ?

Vous trouverez quantité de musiques plus variées les unes que les autres sur des sites tels que Jamendo (https://licensing.jamendo.com/fr/catalogue/recherche) par exemple. Par contre, ne vous laissez pas induire en erreur par le terme «musique libre de droits»: généralement, celui-ci signifie juste que l’auteur possède les droits sur sa musique et peut donc… vous en vendre une licence! Ceci dit, ça vaut souvent la peine de concéder quelques euros pour avoir une musique qui habille avantageusement votre vidéo: une bonne musique peut faire une énorme différence pour le succès viral de celle-ci!

Bref, comme vous le voyez, la vidéo promotionnelle n’est plus réservée aux grosses multinationales. À condition d’avoir un peu d’imagination et d’être prêt à retrousser ses manches, chacun a désormais à disposition toute une série d’outils gratuits permettant la création de vidéos de niveau professionnel.

Et vous, comment les faites-vous, vos vidéos?
Vous n’avez pas le temps ou pas envie de le faire vous-même? Contactez-nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.