Quel canal de distribution?

Pourquoi publier en format numérique?

2. Quel canal de distribution?

Le choix du format de votre publication dépendra du choix de votre canal (vos canaux) de distribution. Voici les différentes possibilités:

  • Amazon nous paraît incontournable: pour la plupart, les visiteurs de ce site y viennent pour acheter, le moteur de recherche d’amazon est un des plus efficaces sur le marché et le référencement de ce site est évidemment excellent. En outre, il est très facile, même pour un auteur auto-édité, de publier sur amazon. Autre avantage de cette plateforme: ils paient par transfert électronique directement sur votre compte en banque, contrairement à d’autres qui passent par Paypal, ce qui pourrait être un inconvénient si vous ne souhaitez par créer de compte Paypal. En ce qui concerne les royalties, amazon affirme verser 70% aux auteurs, mais ces royalties sont calculées après déduction de ce qu’ils appellent les « delivery costs », de l’ordre de €0,12/MB par exemple sur amazon.fr. Vous trouverez tous les détails de leur modèle de rémunération des auteurs sur cette page.
  • L’iBookstore: c’est le store d’iBooks, l’application de lecture d’Apple, qui concerne donc tous les iPads, iPhones et iPods. Pour publier directement sur l’iBookstore, il est indispensable de disposer d’un numéro ITIN (numéro d’identification auprès de l’administration fiscale américaine). Les royalties sont similaires à celles proposées par amazon, mais la procédure à suivre pour publier sur cette plateforme est un peu plus complexe d’un point de vue administratif.
  • Plusieurs intermédiaires permettent de publier sur amazon, l’iBookstore, Kobo, etc. Il s’agit de sites tels que Smashwords, lulu, etc. Les inconvénients sont que:
    • Dans ce cas vous payez non seulement une redevance à Apple, amazon, etc. mais aussi une autre à l’intermédiaire. Les prix praticables pour les ebooks n’étant déjà pas bien gras, ça finit rapidement par grever les revenus.
    • La plupart de ces intermédiaires sont très restrictifs sur les formats; la solution la moins pénible est encore de les laisser générer eux-mêmes l’ePub à partir de votre fichier texte, ce qui réduit votre niveau de contrôle sur le fichier final.
    • La plupart des intermédiaires n’acceptent que des ePub assez basiques, style texte + images. Si vous choisissez d’insérer des extraits de film, des animations canvas, de l’interactivité par Javascript ou des équations correctement formatées à l’aide de MathML, il ne sera probablement pas possible de passer par l’un ou l’autre de ces intermédiaires.
  • Si vous souhaitez éviter tout intermédiaire entre vos clients et vous: créez votre plateforme de vente en ligne. Grâce à WordPress, ce n’est plus si difficile que ça, et ça vous permet de toucher l’intégralité du produit des ventes de vos livres, à l’exception des frais des transactions financières, qui sont actuellement, pour des prix de vente allant jusqu’à 5 euros, de 0,10 euros + 5% du prix si vous optez pour le compte Paypal pour Biens Numériques, spécialement dédié à la vente de produits numériques. Pour pouvoir utiliser un blog WordPress comme site de vente, il est nécessaire d’y ajouter une extension spécifique, ce qui est impossible sur un blog hébergé sur wordpress.com. Il faut alors passer à un site hébergé chez un autre hébergeur, qui vous demandera généralement de l’ordre de 5 euros/mois pour cet hébergement.
  • Il existe aussi des plateformes spécialisées dans la vente de produits numériques, dont par exemple Kagi. Une autre solution consiste donc à créer votre blog 100% gratuit sur wordpress.com et le lier à un compte Kagi. Mais il n’y a pas de miracle: Kagi vous prendra aussi une redevance sur chaque vente. Vous trouverez leurs tarifs sur cette page.

Quel format et quel procédé de conversion?

Quel prix de vente?

Pourquoi les 3 hibouks?

3 réflexions au sujet de « Quel canal de distribution? »

  1. Très bon article. Mais moi j’ai un autre problème: je veux bien publier sur Amazon. Mais je suis ressortissant d’un pays africain et je ne suis pas prêt à accepter la redevance de 30% que Amazon me propose. Je veux savoir si avec un intermédiaire je peux obtenir mieux.

    • Mettre un intermédiaire entre Amazon et vous ne fera qu’ajouter une redevance supplémentaire (celle de l’intermédiaire), et réduira d’autant votre gain.
      Pour éviter les 30% de retenue d’Amazon, la seule solution est de vendre vos livres sur votre propre site. Mais il y a de fortes chances que la visibilité de vos livres soit nettement moins grande dans ce cas => pas sûr que le solde de l’opération vous sera favorable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.