La fin de Blookist

Nous vous en avions parlé il y a quelques mois, Blookist avait inventé un concept entre le blog et l’ebook. Six mois plus tard, Blookist is shutting down. Le 31 décembre, ils arrêtent leur serveur. 🙁
Shutdown de Blookist

Dommage, ils avaient pourtant développé un concept aussi intéressant qu’original. Trop tôt, peut-être?
Une nouvelle illustration, si besoin en était, de la difficulté de trouver un modèle économique viable sur internet.

Il est normal qu’un livre numérique soit vendu (sensiblement!) moins cher que son équivalent papier, mais il n’est pas normal qu’on en soit réduit à le donner gratuitement. À moins, bien sûr, qu’il ne s’agisse d’une oeuvre libre de droits ou que cette offre n’entre dans une stratégie de promotion d’un autre livre ou produit payant.

Il est normal qu’un éditeur numérique s’aligne sur les prix du marché, qui sont inéluctablement tirés vers le bas par les prestataires de qualité qui apparaissent dans les pays émergents, mais il n’est pas normal qu’il s’aligne sur les prix des amateurs qui se contentent de passer un fichier à travers un logiciel de conversion automatisée, d’où ressort généralement une daube infecte.

Il n’est pas normal que l’éditeur numérique « assassine » l’auteur avec un devis prohibitif et payable d’avance, mais il est normal, au contraire, qu’il accompagne plutôt l’auteur en partageant avec lui sur le long terme les profits de leur bonne collaboration.

Et, à l’heure actuelle, il est normal et même indispensable qu’auteur et éditeur travaillent en commun à la promotion de leurs ouvrages, seule garantie d’un rendement à long terme, que ce rendement soit évalué en espèces sonnantes et trébuchantes ou en succès d’estime.

Aux 3 hibouks, nous sommes fermement convaincus que ce n’est qu’à ces conditions que le marché du livre numérique atteindra une maturité dans laquelle ses différents intervenants trouveront chacun leur point d’équilibre. Et c’est cette vision qui nous porte dans chacun de nos projets.

Et vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.